Achat terrains à construire sur BREST

Aucun bien correspond à votre recherche.

Acheter un terrain est l’un des investissements immobiliers qui demande le moins de gestion quotidienne. L’idée est souvent de revendre le terrain après diverses transformations ou en profitant de l’évolution de son environnement, afin de récupérer la plus-value. Il est cependant tout aussi possible d’acheter des terrains non constructibles et de les rentabiliser en trouvant différentes manières de les occuper. Aux alentours de Brest, on trouve surtout de larges terrains qui peuvent être subdivisés en plusieurs parcelles… Il ne faut pas négliger pour autant l’impact des terrains non viabilisés, voire des terrains agricoles.

Acheter un terrain nu à Brest pour le transformer en parcelles

Dans les villes entourant Brest, vous trouverez de nombreux lots de terrains à bâtir. Certains d’entre eux sont d’ailleurs situés à proximité de zones en développement : des nouveaux habitants y sont attendus, comme des commerces ou des industries. En fonction du POS (plan d’occupation des sols), vous pourrez ainsi avoir affaire à différents profils d’acheteurs.

Ces terrains brestois restent souvent trop grands pour un seul acquéreur, en dehors des investisseurs. L’idée reste de les diviser en plusieurs lots constructibles et de les revendre séparément.

Pour augmenter la valeur de ces terrains, il peut être intéressant de viabiliser les lots (avec des raccordements à l’eau, à l’électricité, au câble ou au tout-à-l’égout). Il est également possible d’augmenter encore leur valeur en déposant au préalable des permis de construire (qui pourront ensuite être modifié par les futurs propriétaires des lieux).

Acheter un terrain et patienter

Des terrains en vente peuvent être non constructibles, voire complètement enchâssés dans des zones forestières. Ce qui ne signifie pas qu’ils le resteront toujours. L’explosion de la démographie conduit à de fréquentes modifications des plans locaux d’urbanisme : les friches d’aujourd’hui peuvent devenir les quartiers résidentiels de demain. Ces terrains sont proposés à des tarifs très intéressants mais il s’agit réellement d’un investissement sur le long terme… et sans garantie.

Les terrains agricoles font partie de ces opportunités et sont à étudier de près : situés à proximité des zones d’habitation, ils peuvent rapidement devenir constructibles.

Rentabiliser un terrain non constructible

Acheter un terrain non constructible ne signifie pas pour autant le laisser à l’abandon en attendant son éventuel changement de statut. Différentes techniques permettent d’obtenir des revenus de ces terrains vides de construction. Vous pouvez :

  • les aménager avec des containers (avec l’accord de la mairie) et les transformer en espaces de stockage. Ces entrepôts hors-normes peuvent ensuite se louer à des particuliers comme à des professionnels, sans devoir être raccordés à l’eau ni à l’électricité.
  • En faire des jardins ouvriers : ce type de terrain nécessite l’accès à un point d’eau pour pouvoir arroser les plantations. La demande de parcelles de jardin sera plus importante à proximité des zones urbaines mais, même à la campagne, il existe des personnes vivant en appartements qui pourront se montrer intéressées par ce concept.

Aucune annonce pour votre recherche.

Tentez une nouvelle recherche en modifiant vos critères.

Une recherche spécifique ?

Notre équipe est là pour vous accompagner dans vos projets.
Contactez dès à présent votre conseiller le plus proche.

Recevez nos dernières opportunités
et l'actualité réglementaire